Projection du film des Pagneuses, le 17 avril 2014 à Bordeaux

Posté le 22 mars 2014

Capacitation Citoyenne propose qu’on se retrouve le
jeudi 17 avril 2014
Centre Saint Michel
25 Rue Permentade, 33000 Bordeaux

15h30 accueil et café
16h Atelier de pliage: Peut-on faire avancer le projet, le rêve de Manu? Il s’agit d’une utopie qui ne demande qu’à rentrer dans la réalité. Peut-on financer, créer et animer un nouveau lieu qui soit un centre social, un centre culturel et artistique et accueillant du public, un lieu d’insertion, de formation et de travail, de jardinage, de récolte cuisinée, de restauration, une scène de théâtre et de concert, un lieu d’expo… Il existe des friches en périphérie de Bordeaux où un tel projet pourrait voir le jour. Que faut-il pour convaincre, séduire, associer, financer, conduire? Il existe d’autres projets analogues, peut-on s’en inspirer, y trouver une expérience et des compétences, des preuves de possible?
18h Projection du film des Pagneuses, débat échange avec les créatrices.
19h Projection de « La Karavane de Saint Denis », présentation du dispositif « Silence on parle ». Échange avec chaque collectif présent pour imaginer un évènement similaire en automne à Bordeaux
20h fin des travaux

Contact pour l’organisation: melanie@arpenteurs.fr 06 03 23 42 16 et pierre@arpenteurs.fr, 06 84 20 53 21, ainsi que patrick@periferia.be, +32 2 544 07 93


Les Pagneuses, quand les femmes lancent le débat à Bordeaux

Posté le 11 février 2014

Six femmes d’origine africaine ou bordelaise osent par le théâtre parler de tout. Les papas ne sont pas là, il faut se protéger du Sida, comment avouer son illettrisme, et qui va transmettre la culture du pays… Capacitation Citoyenne propose par ce film de dévoiler leur façon de travailler, d’improviser. Elles sont dans la vie comme sur scène, en permanence en train de débattre, de confronter leurs idées, jusqu’à ce que naisse le sketch qui va faire rire et déranger, et accompagner les spectateurs vers l’envie de continuer le débat. Les Pagneuses (parce que le pagne, il faut savoir le porter) sont des combattantes qui veulent changer leurs conditions de vie et celles de leurs sœurs, à Bordeaux comme en Afrique



Rencontre du 18 octobre 2013 à Bordeaux

Posté le 5 janvier 2014

Quatre-vingts personnes venues de toute la France et de Bruxelles ont rejoint pour une belle journée les collectifs de l’agglomération bordelaise sur le thème générique de « Pratiques artistiques et culturelles & action politique ». Il y avait :
– Partis de rien, Fontaine – Ensemble notre quartier, Montreuil – Dyade, Fontaine – Comité des Familles, Paris – Entre-Actifs, Voiron – Les Jardins du Béton, Paris – Collectif Valenciennois des Sans Papiers – Point d’eau, Le Fournil, La Piscine Grenoble – Femmes Solidaires du Nord Pas-de-Calais -Solexine Grenoble – Equitess, Triangulacion Kultural et Regarde, Fontenay-sous-bois – Pouvoir d’Agir -Periferia – arpenteurs.
De l’agglomération bordelaise ou en Gironde: – la Cabane à gratter, – Le Clap – Oxygène – Centre social Bordeaux Nord – le réseau Paul Bert, Alpage – Les Cygnes de vie, Gironde – Les Pagneuses, Lormont, Cenon, Bordeaux – le Bruit du frigo, Bègles – Le C2D – La CUB – La Ville de Bordeaux – CAPC – La Rock School Barbey – CG33 – ATD 1/4 monde – L’Sud – Promo’femmes – Les mots de Jossy – La CAF 33 …
Après une longue matinée de présentations de ces nombreux collectifs, la rencontre a permis de démêler ce qui est de l’art et qui permet de s’exprimer quand la nécessité se fait et ce qui est du politique qui ne peut se faire sans collectif. Quelques extraits vidéo pour vous donner envie!


-


Mercredi 4 décembre à la Maison de l’arbre, en direct depuis Montreuil

Posté le 25 novembre 2013

Rencontre autour du livre

« Pour faire société, on est capables de tout »

Mercredi 4 décembre à la Maison de l’arbre1-couv-web

9 rue Francis Debergue 93100 Montreuil

Métro Croix de Chavaux

16h30 à 19h00

 

Bientôt quinze ans que Capacitation Citoyenne écrit, filme, s’installe dans l’espace public, voyage et relie des collectifs de toutes provenances et de toutes thématiques.

C’était le moment d’écrire, de témoigner, de raconter le chemin parcouru, d’énoncer.

Écrit de plumes multicolores, le livre « Pour faire societé on est capables de tout » nous adresse témoignages et réflexions, coups de cœur et coups de gueule, émotion et poésie, quelques images et de nombreux liens, et nous donne la preuve par le faire : chacun, ensemble, on peut réellement améliorer la société contre les barbaries financières et guerrières. Une utopie ? oui, une utopie réaliste, une utopie d’aujourd’hui qui peut être la réalité de demain.

Partout, des femmes et des hommes se lèvent et résistent collectivement pour changer les conditions de vie inhumaines des sans toit, des sans papiers, des malades du sida, des handicapés, des jeunes sans avenir. Ils refusent les inégalités, la xénophobie, la solitude et l’indifférence. Ils s’unissent pour agir ici et maintenant, dans leur quartier. Mais leur action est souvent isolée, peu visible, et rarement reconnue. Pourtant, ils changent la société sans que la société ne les voie.

Nous vous proposons de nous rejoindre et de débattre autour du livre avec Patrick Viveret, auteur de la préface, et de soulever quelques questions :

  • Est-ce que l’énergie sociale est capable d’affronter les crises de notre société : crises économique, politiques et écologiques ?
  • Peut-on lutter contre les stratégies de l’entre-soi et les exclusions haineuses ?
  • Peut-on trouver les chemins d’une action politique vouée à faire société plutôt qu’à conforter le pouvoir de quelques-uns ?
  • L’expérience de Capacitation Citoyenne, réalisée avec des « sans » (voix, toit, droit, papiers…), des militants de longue date, des femmes et des hommes qui luttent, des jeunes indignés, quelques élus et universitaires, surtout, des gens différents les uns des autres, peut-elle informer et animer l’énergie des réseaux investis dans le projet d’une société de transition, du pouvoir d’agir, de la reformulation de notre démocratie ?

bandeauimages900pix

Le réseau Capacitation Citoyenne

Partout et constamment, des groupes agissent, des collectifs inventent des manières de s’organiser, de lutter : leurs actions sont multiples mais souvent peu visibles, peu entendues, peu connues.

En 1999, « comment améliorer les conditions de la participation citoyenne », est le point de départ de Capacitation Citoyenne. Ni marque déposée, ni procédure figée, ni réseau fermé auquel on s’affilie une fois pour toutes, il s’agit d’un programme d’action qui repose sur la conviction que l’échange renforce.

« La capacitation, c’est comprendre les raisons de sa situation pour mieux pouvoir la faire évoluer avec d’autres. ». Capacitation Citoyenne propose des temps, des lieux, des outils pour échanger, mettre en lien ces initiatives et les rendre plus visibles.

Capacitation Citoyenne tient la plume pour rédiger des livrets de présentation des expériences, tourne des vidéos pour diffuser des évènements, organise des journées thématiques pour travailler sur des questions précises : financements, droits fondamentaux, mobilisation… et des plénières pour décider ensemble des futures actions.

« Il ne suffit plus de dénoncer. Il nous faut désormais énoncer » dit Edgar Morin. Capacitation Citoyenne a écrit « Pour faire société, on est capables de tout », livre collectif sur son action et la transformation qu’elle produit sur les participants, préfacé par Patrick Viveret.

Capacitation Citoyenne est un haut-parleur.


Retour sur la rencontre: Pratiques artistiques et culturelles & action politique

Posté le 23 octobre 2013

Les équipes de Periferia et de «arpenteurs» remercient les participants d’ici et d’ailleurs venus nombreux.

En attendant le film (en cour de réalisation) voici un aperçu en image de la rencontre du 18 octobre, à Bordeaux.

IMG_7893IMG_7896 IMG_7890 IMG_7874 IMG_7870D IMG_7825  IMG_7847 IMG_7850

 


Rencontre apprenante

Posté le 21 octobre 2013

« Nos paroles, idées et pratiques pour mettre la démocratie participative en mouvement… »

à la librairie des Territoires de Sarrant (Gers), Vendredi 25 octobre à partir de 9h.
 

1-couverture livre Capacitation CitoyenneUne journée de réflexion et de travail est proposée à partir du livre Pour faire société, on est capables de tout, ouvrage collectif publié aux éditions Couleur livres. L’intervenant sera Patrick Bodart, membre de Periferia, une des deux associations qui animent le programme « Capacitation citoyenne ».

Cette rencontre apprenante s’inscrit dans le cadre d’une réflexion collective engagée par le Pays Portes de Gascogne « Ensemble, construisons notre territoire de demain ». Tous, élus, membres du Conseil de développement, associations, habitants, sont invités à participer à cette journée afin de construire collectivement des balises pour activer une démocratie participative sur le territoire.

Accédez au programme détaillé de la journée ICI

tatouluLa Librairie des Territoires a développé le concept de « rencontre apprenante » dont les buts sont :
– Utiliser comme outils de réflexion et de travail le livre, la lecture et l’échange
– Construire ensemble une culture citoyenne autour d’une thématique qui repose sur un problème social, intellectuel, humain pour participer à une dynamique de décision et d’action territoriale
– Proposer un programme de travail autour de thèmes qui en émergeront.


Rencontre Capacitation Citoyenne à Bordeaux – RDV le 18 octobre!

Posté le 25 septembre 2013

femme100Pratiques artistiques et culturelles
& action politique

Une deuxième rencontre à Bordeaux! L’occasion de rencontrer de nouveaux groupes, de découvrir des manières de faire, de raconter des actions et des histoires collectives…


Rendez-vous
Vendredi 18 octobre 2o13 de 9h30 à 17h3o à la Rockschool Barbey, 18 cours Barbey, Bordeaux

hibouxhorizontal

Lire la suite »


Capacitation Citoyenne, le livre

Posté le 17 avril 2013

1-couv-webEchange autour du livre à Toulouse
Rendez-vous
jeudi 17 octobre 2o13 à 19h
à la librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse

« Pour faire société, on est capables de tout »

« Il ne suffit plus de dénoncer. Il nous faut désormais énoncer. » – Edgar Morin

Dans la belle et claire lignée de «indignez-vous ! … engagez-vous !», des collectifs belges et français prennent la parole pour crier haut et fort « écoutez-nous… relions-nous ! ». Où et quand avons-nous l’occasion de rencontrer des « étrangers », des « autres que nous » ? Où et quand avons nous encore l’occasion de pouvoir nous rapprocher de l’autre, celui qu’on voit, mais qu’on ne connaît pas et avec lequel on construit pourtant la société ?

« Si on est tout seul, on a l’impression qu’il n’y a rien à faire, que c’est comme ça. Quand on se réunit, on se fâche et on réagit ! »

Écrit de plumes multicolores, le livre de Capacitation Citoyenne nous adresse témoignages et réflexions, coups de cœur et coups de gueule, émotion et poésie, quelques images et de nombreux liens, et  nous donne la preuve par le faire : chacun, ensemble, on peut réellement améliorer la société contre les barbaries financières et guerrières. Une utopie ? oui, une utopie réaliste, une utopie d’aujourd’hui qui peut être la réalité de demain.
Partout, des femmes et des hommes se lèvent et résistent collectivement pour changer les conditions de vie inhumaines des sans toit, des sans papiers, des malades du sida, des handicapés, des jeunes sans avenir. Ils refusent les inégalités, la xénophobie, la solitude et l’indifférence. Ils s’unissent pour agir ici et maintenant, dans leur quartier. Mais leur action est souvent isolée, peu visible, et rarement reconnue. Pourtant, ils  changent la société sans que la société ne les voie.
C’est l’objet de ce livre, qui tente, à travers des textes d’une grande diversité dont Patrick Viveret souligne dans la préface que le point commun est sans doute l’énergie, d’encourager et persuader tout un chacun que  « ensemble, on est capables de tout ! »

Le livre édité par « Couleur livres » est disponible dans les librairies belges et françaises.


Capacitation Citoyenne à Bordeaux

Posté le 19 mars 2013

Rencontre Capacitation Citoyenne à Bordeaux le 1er mars dernier autour de la Cabane à Gratter, un lieu de vie au cœur de la place André Meunier où les passants qu’ils soient sans toit ou citoyens militants se retrouvent toute l’année à boire un café, à réparer un vélo ou à sculpter un totem. Des collectifs venus de Belgique, du Nord-Pas-de-Calais, de l’Ile-de-France, de Rhône-Alpes ou de la Gironde ont échangé un après midi sur la nécessité de ces lieux improbables pour permettre à des gens à la dérive de retrouver l’envie d’être, collectivement. Quelques images pour se souvenir…


Pour en savoir plus, voir le film sur teleQuartiers


Les Ateliers du Manifeste

Posté le 18 mars 2013

Le film « Les Ateliers du Manifeste », tourné l’été dernier pour Capacitation Citoyenne et la Compagnie des Mers du Nord est enfin sorti.