Pas de côté

Pas de côtéUn regard universitaire particulier et non exhaustif, une suggestion de lecture au fil du chemin, un article en passant…

« Habiter »

pas de cotéHabiter, c'est trouver son lieu ou son asile. C'est se loger, avoir un toit et plus encore. La crise chronique du logement social est-elle dépassable ? Est-elle cause ou conséquence des souffrances et désinsertions multiples ? Y aurait-il des solutions non utopiques ? Des habitats où l'on soit autonome et accompagné, seuls et ensemble ? Urbanisme, architecture, politique de la ville et travail social devraient-ils agir ensemble ? Comment savoir qui on est sans habiter un espace social et mental ?”
« Habiter » - VST - Vie sociale et traitements 2008/1 (n° 97). 136 pages
www.cairn.info

« Les dézingués, parcours de SDF »

pas de coté“Et vous qui êtes instruit, monsieur le sociologue, pouvez-vous me dire ce que nous faisons sur cette terre ?” demande Charlie le Chinois. Charlie le Chinois, de la gare Montparnasse ; Alexandre et Daniel, de Vincennes ; Justin, de la gare de Vaugirard... Au fil des rencontres, l'enquête de terrain réalisée par Marc Hatzfeld parmi des SDF parisiens a largement bouleversé les idées de l'auteur. Dans cet essai très personnel, l'auteur témoigne d'expériences émouvantes, drolatiques et cruelles. Il propose aussi une lecture anthropologique et politique originale de cette nouvelle précarité. Et s'il s'agissait tout simplement, au bout du compte, d'accepter la présence des SDF dans la ville comme un contrepoint à notre société tellement sédentaire. Pourquoi ne pas faire preuve à leur égard de l'hospitalité que l'on manifestait autrefois aux voyageurs ? Une réflexion et un document qui modifient en profondeur notre regard sur la vie dans la rue.
« Les dézingués, parcours de SDF », Marc Hatzfeld, Autrement, 2006.
www.cairn.info

« les mobilisations et protestations collectives en faveur des SDF : quelques jalons dans l'histoire récente »

pas de cotéCet article porte sur la caractérisation rapide du « mouvement social contre l'exclusion » et sur la description des mobilisations collectives qui ont lieu dans ce cadre, notamment autour et au nom des SDF. Autour et avec des associations emblématiques comme le DAL (Droit au logement) et le CDSL (Comité des sans-logis), un ensemble d'actions protestataires particulièrement voyantes et médiatisées s'est étendu ces dernières années. Il s'agit ici de revenir sur l'histoire de ces mobilisations.
Julien Damon, « les mobilisations et protestations collectives en faveur des SDF : quelques jalons dans l'histoire récente » www.cairn.info

« Des raisons individuelles de la mobilisation collective de SDF »

pas de cotéCet article porte sur l'évaluation et l'explication de la participation des SDF à des mobilisations et des protestations. Il s'agit ici d'analyser les raisons de l'implication de certains sans-abri dans des actions collectives entreprises et soutenues par des associations particulières.
Julien Damon, « Des raisons individuelles de la mobilisation collective de SDF » Revue française des affaires sociales 2/2002 (n°2)
www.cairn.info

« Ce que la précarité fait aux mobilisations »

pas de cotéAlors même qu'elles sont souvent qualifiées d'« improbables », ce recueil analyse les actions collectives des groupes qualifiés ou se qualifiant de « précaires », sous l'angle de leurs espaces d'inscription. A travers des terrains d'étude variés, les contributions insistent sur la façon dont les espaces sociaux et institutionnels sont investis, ainsi que leurs frontières, qui peuvent être lues comme productrices de fragilités ou d'exclusions, mais aussi comme opportunités d'action.
Lilian Mathieu, « Ce que la précarité fait aux mobilisations », dans Boumaza (Magali), Hamman (Philippe), Sociologie des mouvements de précaires, Paris, L'Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2007.
Groupe de recherche sur la socialisation

Pour sortir de la crise du logement

pas de cotéComment permettre à chacun d'avoir un toit ? Qu'est-ce qui détermine les prix de l'immobilier ? Faut-il à tout prix inciter les Français à devenir propriétaires ? La crise du logement est multiforme : envolée historique des prix, ségrégation rampante, inégalités croissantes. Le premier objectif de ce numéro est d'en dresser le constat clair et rigoureux. Face à la crise, les politiques publiques restent peu efficaces. Comment sortir de cette impasse ?
Pour sortir de la crise du logement, Regards croisés sur l'économie n° 9, 2011/1, La Découverte
www.cairn.info