Croisées de chemins et compagnons de route

CheminsDes expériences d'ailleurs, des initiatives rapportées à un moment ou un autre qui ont pu inspirer les groupes

Le fil conducteur de « Capacitation Citoyenne » est que la mise en lien renforce et peut faire système. Elle montre que partout des gens agissent, elle dévoile des possibles. Elle agit comme un réservoir d'idées, propose des sources d'inspiration, ou, au contraire, éveille une vigilance sur les expériences à ne pas reproduire.

Quelques expériences d'« ailleurs »

Encadré dans le livret « On n'est pas que des patients »

Droits fondamentaux« En Belgique, depuis le XIXe siècle, les mutuelles sont nées de la volonté de la population travailleuse de trouver un moyen d'assumer solidairement les risques liés à la santé. Au début c'était des caisses de solidarité qui fonctionnaient par entreprise, par quartier. En 1944, ce système a été formalisé dans le cadre du pacte de santé. En Belgique, on est obligé d'avoir une mutuelle (la cotisation de base est gratuite), car ce sont les mutuelles qui gèrent l'argent de la sécurité sociale (remboursements de base). Alors qu'en France, les mutuelles s'occupent uniquement de prendre en charge ce que la sécurité sociale ne rembourse pas, moyennant une cotisation annuelle élevée. »