Plaquette de présentation de la Karavane

La Karavane de Capacitation Citoyenne

Des collectifs et des associations de Belgique et de France vont créer des évènements successifs et articulés sur huit territoires pour montrer qu’ensemble, ils sont capables de beaucoup et qu’il est indispensable de les écouter !
KaravaneCliquer sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation (pdf 450ko)

Qui sont-ils ?

Partout, des collectifs et des associations d’habitants, de femmes, de jeunes, de retraités, de chômeurs, de sans abri… portent et créent des changements face aux inégalités sociales et économiques qu’ils subissent dans leur cadre de vie et leur environnement.

Depuis dix ans, des acteurs de ces gestes qui changent la vie des gens au quotidien dans les quartiers se rencontrent, se racontent, s’affrontent et se renforcent. Patiemment, ils construisent, dans un long débat fait de leurs différences, de leurs nuances, de leurs ressemblances, une intelligence collective. C’est Capacitation Citoyenne.
Mais qui le sait ?
On ne les entend pas
Alors ils ont décidé de se lever, de marcher d’une ville à l’autre, de parler plus haut sur les places publiques, de dire et de montrer qu’ils sont capables de beaucoup, surtout si d’autres les rejoignent, s’en inspirent, chacun à sa façon.

Que vont-ils faire ?

La Karavane Capacitation Citoyenne va installer des ateliers, des repas de quartier, des déambulations colorées, des débats, des expérimentations à partager… et inviter les gens à venir la rejoindre pour, le temps d’un campement, échanger des savoirs, des savoir-faire, des espoirs et des revendications.

Où seront-ils ?

Sur chaque territoire, la Karavane embrassera différentes questions, et plus particulièrement :

  • Bruxelles : valoriser les différences, plutôt que d’en faire des facteurs d’inégalités.
  • Charleroi : rassembler les producteurs de changement là où l’industrie montre ses limites.
  • Région dunkerquoise : sensibiliser sur le risque de la montée des eaux sur la Flandre, et parler de l’eau comme bien commun avec une péniche sur les canaux.
  • Lille et Roubaix : des balades urbaines à la rencontre de gens qui ont changé leur ville, leur quar-tier.
  • Liège : des initiatives citoyennes qui partagent leurs moyens pour gagner en autonomie.
  • Tournai : jeunesse, télévision et démocratie.
  • Ile-de-France : vivre ensemble dans le respect de la diversité culturelle.
  • Agglomération grenobloise : construire les propositions avec les élus à partir de diagnostics po-pulaires.

Et ils seront, tous, partout, pour témoigner, discuter, tenter de convaincre que chacun peut faire quelque chose, surtout si on se rencontre et si on se rassemble.

Tout ça pourquoi ?

La Karavane est l’occasion de rendre visible la puissance de l’énergie collective qui agit discrètement chaque jour pour atténuer les souffrances dans nos quartiers, nos territoires, pour proposer des changements au niveau local et donc au niveau global.

Février 2oo9

Laisser un commentaire